Accueil Vie littéraire / Residences litteraires
Résidence Zinc Grenadine 2021

Résidence Zinc Grenadine 2021

Artiste-auteure invitée : Madeleine Pereira

Madeleine Pereira a suivi des études d'art à Epinal puis à Angoulême. Diplômée en juin 2020, c’est une artiste adepte de la bande-dessinée, de l'illustration et de l'animation. Ce qu’elle aime, c’est raconter des histoires. En ce moment, elle travaille beaucoup sur l'anecdote (personnelle ou celle des autres). Fraîchement diplômée, elle a réalisé sa première résidence d’octobre 2020 à janvier 2021 à Epinal, avec Zinc Grenadine. Une action lancée dans le cadre des 20 ans du salon.


Deux mois pour avancer sur son premier projet d’édition : une bande-dessinée historique et sociale sur l’émigration portugaise dans les années 70, sous le règne du dictateur Salazar. Une histoire paternelle muselée dans le carcan familial de l’auteure. « Mon père n’a jamais voulu répondre aux questions de mes sœurs et moi », confie Madeleine Pereira. Son défi est de porter sa voix à travers un récit basé sur des témoignages de personnes ayant vécu cette époque marquante de l’histoire du Portugal. La publication de son ouvrage est prévue pour 2022.


Durant sa résidence, Madeleine Pereira a également animé cinq ateliers de médiation culturelle en faveur de 116 enfants et adultes. Les interventions se présentaient sous formes d’ateliers d’illustration et de gravures, toutes sur le thème de l’abandon. L'objectif final était la création d'une oeuvre collective. De cette expérience, Madeleine Pereira a tiré beaucoup de plaisir. « Ce que j’ai préféré, c’était être avec les enfants. J’ai aimé leur naïveté. Ils sont aussi moins pudiques que les adultes. Et pourtant le sujet n’était pas facile. Mais ils s’en sont bien sortis », avant d’ajouter « j’ai remarqué que les enfants en difficulté en scolaire avaient moins de difficultés dans les ateliers ». Une résidence « enrichissante » selon elle, qui l’aide aussi dans son travail, notamment pour nourrir ses projets.


Une restitution des actions culturelles aura lieu lors du salon Zinc Grenadine les 10 et 11 avril 2021 au Port d’Epinal.

Crédit photo : Christine Olé

Résidence 2021 - CRR de Reims

Résidence 2021 - CRR de Reims

Artiste-auteure invitée : Delfine Guy

« Ce projet de résidence, intitulé Table d'harmonie, découle de différentes histoires, envies, il représente, je l'espère, une passerelle vers la future composition d'un livret d'opéra. Le Conservatoire reste par essence un lieu consacré aux écritures : pièces, chorégraphies, partitions, chansons, etc. Depuis début janvier, et ce jusqu'à avril 2021, en me focalisant sur la notion du corps apprenant et en m'abreuvant de ce perpétuel fourmillement propre au lieu, je renoue avec une écriture pensée dans l'espace, pour la scène, la voix, selon des rythmes différents de ceux que j'ai expérimentés ces dernières années. Parallèlement, je traduis en images ma perception de la forme, de l'espace et du mouvement, tout ce dont je parviens à me saisir en cette époque où les représentations autant que les enseignements connaissent de nombrent aléas. Il se passe des choses extraordinaires et passionnantes. De nouvelles formes de partage émergent. Les jeunes qui étudient au Conservatoire inventent sans arrêt".
Delfine Guy

 

Recevez notre newsletter

Contact ? Appelez-nous : 03 26 65 02 08